Connexionconnexion

Structures  Centres de Recherche

Laboratoire Éthologie Cognition Développement - LECD

Lab. Ethology Cognition Development LECD

EA3456
depuis le 01/01/1989


Attaché à l'école doctorale : Connaissance, langage, modélisation

Contact

Courriel
Courriel : jgigomas@u-paris10.fr
Site internet

Tél 01 40 97 74 84
Fax 01 40 97 74 76

Adresse Adresse
200 avenue de la République
92001 Nanterre Cédex

UFR Sciences psychologiques et sciences de l'Education (SPSE)

Le laboratoire d'Ethologie, Cognition, Développement est la suite logique de l'évolution d'une équipe d'éthologie et communication acoustique créée en 1989. Cette équipe constituée alors de trois titulaires (Michel Kreutzer, Gérard Leboucher et Eric Vallet) et de doctorants était alors uniquement orientée vers l'étude du chant lors des choix de partenaires chez les oiseaux chanteurs. La sélection sexuelle constituait sont cadre théorique.

Rapidement à l'étude des mécanismes ultimes fut adjointe celle des aspects proximaux intervenant lors des préférences acoustiques de femelles et la production de chant par les mâles. L'ontogenèse des préférences faisant l'objet de nombreuses expériences. Nous avons pu alors montrer que les femelles outre certaines préférences liées à l'ontogenèse de chacune d'elle présentaient toutes des préférences similaires pour certaines syllabes partculières des chants qui furent appelées les phrases A. Ces phrases ont la particularité d'être très difficiles à chanter et de n'être émises que par certains mâles.
Les conditions endocrinologiques des femelles et de leur cycle sexuel dans lesquelles ces préférences sont les plus exacerbées furent étudiées. Les conséquence soit de l'écoute de ces séquences , soit d'êtres appariées avec des partenaires émettant ces structures mirent en évidence les nombreux bénéfices que pouvaient en retirer les femelles.

Cette équipe d'éthologie recruta rapidement de nouveaux collègues (Laurent Nagle, Nathalie Béguin, Frédérique Hallé) qui vinrent enrichir et diversifier ses thématiques, partie prenante d'une UMR (le laboratoire d'Ethologie expérimentale de Paris 13) de 1989 à 2000, elle prit son autonomie sous la forme d'une EA (3456, Ethologie et cognition comparées) avant de récemment étendre ses thèmes de recherches à la communication chez les bébés et enfants et prendre le titre de Laboratoire d'Ethologie, Cognition, Développement.